topblog Ivoire blogs

jeudi, 09 septembre 2010

Mauvais résultats scolaires : Bleu-Lainé convoque des Directeurs Régionaux

DECO%20(14)%20(Large).JPG
“Tous les chefs d`établissements des Directions régionales de l`éducation nationale(Dren) d`Abidjan, de Dabou, de Divo, d`Aboisso, d`Adzopé et d`Agboville, ayant fait moins de 20% au Bac et au Bepc sont convoqués à mon cabinet pour une rencontre le jeudi 09 septembre à 10 heures


Le même jour, à 11 heures à mon cabinet, ce sera le tour des Inspections des écoles primaires (Iep) des Dren ci-dessus citées ayant fait moins de 30% au Cepe et à l`entrée en 6ème de s`expliquer. (Si le jeudi est jour férié, alors ces rencontres auront lieu le vendredi aux mêmes heures)"
a annoncé le ministre Gilbert Bleu Lainé sur un ton martial à ses collaborateurs, à l`occasion de la traditionnelle réunion de rentrée 2010/2011 qui s`est tenue le mercredi 8 septembre au lycée Sainte Marie de Cocody. C`est la décision qu`a prise le ministre suite aux résultats peu reluisants aux examens à grand tirage (Cepe, Bac et Bepc) organisé par son ministère. Vu le ton, il faut déjà s`attendre à des sanctions. Selon Gilbert Bleu Lainé, "seul le mérite permanent et personnel justifie le statut de chef d`établissement". Tel un général face à son armée, il a, à l`endroit de ses collaborateurs, martelé : "L`essentiel de votre énergie doit être orienté dans le sens de la réalisation de meilleures performances".

JEAN PRISCA

source: Le Nouveau Réveil du jeudi 9 septembre 2010
illustration: photod'archive

08:10 Écrit par TOURE Youssouf | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer |

Commentaires

Le titre de l'article pose problème car si j'ai bien compris l'intervention de Mr le Ministre, il me semble que la convocation concerne plus les Chefs d'établissement et les Inspecteurs que les Directeurs régionaux eux-mêmes.

Écrit par : Webmaster | jeudi, 09 septembre 2010

j adhère à l idée du ministre quand il dit je cite "L`essentiel de votre énergie doit être orienté dans le sens de la réalisation de meilleures performances". Cependant je pense qu'une solution meilleure pour notre école est dans la réorganisation de nouveaux états généraux sur l'école et surtout cette fois associer les acteurs du terrain comme nous les enseignants et non se limiter aux institutions comme se fut le cas en 2002 à yamoussoukro.je souhaite une très bonne rentrer 2010-2011 à tous les acteurs de l'école ivoirienne .

Écrit par : timite namory | mardi, 14 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.