topblog Ivoire blogs

mercredi, 04 mai 2011

CAIEP 2010: Drôle de concours !

Le CAIEP, c’est le Certificat d’Aptitude à l’Inspection des Ecoles Préscolaires et Primaires. C’est le prestigieux (?!?) diplôme qui donne accès à la non moins prestigieuse (?!?) corporation des Inspecteurs de l’Enseignement Préscolaire et Primaire de Côte-d’Ivoire. L’organisation de la session 2010 de ce concours est un véritable phénomène digne de figurer dans le livre des records GUINESS. Si vous n’y croyez pas, parcourez ce qui suit et essayez vous-même de saisir… l’insaisissable !

b7562d0c74038931f9fbd4d417be4d43.jpg


C’est l’histoire d’un concours qui débute au mois de juin 2010. En effet, l’épreuve écrite du concours d'accès au cycle de formation des Inspecteurs de l'Enseignement Préscolaire et Primaire est programmée et exécutée le mercredi 16 juin 2010. A cette époque, le locataire du ministère de la Fonction Publique est monsieur Emile GUIRIEOULOU (photo ci-dessus). Après la phase écrite, silence radio pendant six (6) mois ! Six longs et interminables mois pour les postulants, délai au terme duquel une liste de 40 admissibles pour l’oral est finalement publiée le 31 décembre 2010, sous la signature de … Elisabeth Badjo Djécoury épouse DAGO, qui a hérité entretemps du ministère de la Fonction Publique dans le gouvernement AKE N’GO à l’issue de l’élection présidentielle controversée du 28 novembre 2010.

1133665783.jpgLes premières contestations ne se font pas attendre, dénonçant des fraudes massives. Dans les coulisses, il se murmure que « la bonne liste » n’a pas été publiée, et l’affaire éclate dans la presse locale. A cette époque, nous avons publié nous-même une contribution sur le sujet, intitulée: « Concours des Inspecteurs de l'Enseignement Primaire: Faut-il croire à une mascarade ? ». Les partisans de la contestation finissent par avoir gain de cause car à la surprise générale, le résultat publié le 31 décembre est invalidé et dans la foulée, la composition est reprogrammée pour le … 16 mars 2011. Malgré les protestations et les démarches auprès de Madame le Ministre et de Monsieur le Premier Ministre d’alors (Aké N’GO), les « 40 malheureux » ont dû se résoudre à reprendre la composition avec tous les autres (et mêmes de nouveaux candidats ajoutés au passage sur la liste). Avec la promesse cette fois-ci que les résultats ne prendraient plus six mois, mais seraient disponibles une petite quinzaine de jours après, c’est-à-dire dans la première semaine du mois d’avril 2011 au plus tard. Seulement voilà: la crise postélectorale a pris une autre tournure à partir du 27 mars et dans la période indiquée, Abidjan est déjà en guerre.

La suite, on la connait: bureaux saccagés, ordinateurs emportés, documents détruits... Et surtout, nouveauté de taille: le ministère de la Fonction Publique a encore changé de pensionnaire. Monsieur Gnamien KONAN est arrivé, ce « troisième larron » qui doit finalement prendre la décision définitive (nous l'espérons !) pour un concours dont l’organisation à commencé … un an plus tôt, au moment où lui-même ne se soupçonnait pas encore futur ministre de la Fonction Publique.
659235102.jpg

Aujourd’hui 4 mai 2011 (date de publication du présent article), on en est là pour l'instant pour ce concours dont l’organisation toute aussi rocambolesque que singulière traduit la triste réalité du pourrissement de l'environnement des concours en Côte-d'Ivoire.

Juin 2010 - Mai 2011 : 12 mois, 2 compositions écrites et 3 ministres que ce concours aura traversé pour ... rien ! Aucun résultat définitif à ce jour.
Voici le nouveau décor des concours dans notre pays, la Côte-d’Ivoire.
Voici messieurs les IEP, ce qui reste du prestigieux concours que vous avez réussi avec fierté et honneur, au moment où le mérite signifiait encore quelque chose.

Vivement que le nouveau Ministre de la Fonction Publique mette fin à ce type de mascarade pour plus crédibilité du système ivoirien qui n'a que trop souffert de ces concours truqués.

TOURE Youssouf , un Inspecteur indigné
ieptoure@yahoo.fr

12:59 Écrit par TOURE YOUSSOUF | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer | |

lundi, 08 novembre 2010

Dérive identitaire: les vieux démons refont surface

On pensait la page définitivement tournée. Tout au moins, on le souhaitait. Hélas, la triste réalité est là, implacable: la Côte-d'Ivoire est rattrapée par son passé, un passé récent qu'elle séfforcait pourtant d'oublier au plus vite.

Si les prières et les énormes sacrifices consentis par les uns et les autres ont contribué à les tenir à l'eccart de l'arène lors du premier tour, les vieux démons de la division identitaire n'ont pas pu s'empêcher de se manifester pour le second tour des élections, s'invitant dans un débat où l'on pouvait raisonnablement faire l'économie de leur présence.

Eh oui, ils sont bel et bien de retour, avec comme armes: des articles de presse virulents, des messages (sms) haineux, des propos enflammés de certains "penseurs libres" dans des forums d'expression, et que sais-je encore !
La cible ? Le Nord ! Encore le Nord et toujours le Nord, dont les ressortissants sont traités d'étrangers. Des propos choquants, mal à propos et inutilement blessants à l'endroit de toute une région et ses ressortissants qui ne sont pourtant pas tous forcement "Alassanistes" ou militants du RDR.
C'est encore plus frustrant pour ces nombreux nordistes qui militent du coté de La Majorité Présidentielle. Comment se sentent-il dans cette grisaille ? Comme des "beignets", tout simplement : grillés sur les deux faces. Considérés comme des "vendus" par leurs parents du nord, traités d'étrangers par leur famille politique. Triste sort !

Le peuple ivoirien a réussi à placer le niveau du débat politique et culturel si haut dans notre pays qu'il serait regrettable qu'on le tire de nouveau vers le bas par des questions identitaires qui ne nous font pas avancer, franchement. C'est une page qui devrait être tournée définitivement parceque d'autres défis plus importants attendent ces nombreux ivoiriens qui ont encore foi en leur pays.

En tout état de cause, moi je suis originaire de Touba, Ivoirien du Nord et fier de l'être. Tout comme le sont également mes amis, DATTE Jean-Francis, Abbey d'Agboville, AMANI Félix, Baoulé de Botro, TANOH Jean-Claude Cédric, Agni de Bongouanou, BOEHI Benoit, Gouro de Vavoua, et j'en passe ...
Tournons donc définitivement la page de la question identitaire afin de recentrer davantage le débat sur des valeurs plus saines qui nous rassemblent et qui fédèrent nos intelligences et nos convictions pour faire avancer le pays.

D'autres sujets autrement plus sérieux existent à profusion pour alimenter les débats électoraux, de sorte que la campagne présidentielle peut bien se passer de la question identitaire, cet autre "invité" de trop. Elle en a bien donné la preuve au premier tour !

QUE DIEU GARDE SA MAIN SUR LA CÔTE-D'IVOIRE

TOURE Youssouf

09:16 Écrit par TOURE YOUSSOUF | Commentaires (8) |  Facebook | |  Imprimer | |

dimanche, 24 octobre 2010

Emission "FACE AUX ELECTEURS": Ordre de passage des Candidats

729058390.png


La campagne pour le scrutin présidentiel est ouverte depuis environ une semaine en Côte d'Ivoire. Afin de permettre à chaque candidat de s'adresser à l'électorat et d'expliquer son programme, une émission spéciale a été initiée par la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI). Ainsi donc, depuis le samedi 16 actobre, les candidats se succèdent à l'antenne pour s'expliquer sur les questions de POLITIQUE, d'ECONOMIE et de SOCIETE. Voici l'ordre de passage qui devrait permettre de vivre une campagne saine et apaisée comme le prône tous les partis à la course au fauteuil présidentiel.

CANDIDATS INDEPENDANTS

1 - samedi 16 octobre 2010: AKOTO YAO KOUADIO Félix, Indépendant

2 - dimanche 17 octobre 2010: DOLO ADAMA dit Adama Dahico, Indépendant

3 - lundi 18 octobre 2010: KONAN KOUADIO Siméon, Indépendant

4 - mardi 19 octobre 2010: ENOH AKA N'Douba, Indépendant

5 - mercredi 20 octobre 2010: TAGOUA NYNSEMON Pascal, Indépendant

6 - jeudi 21 octobre 2010: OBLE LOHOUES Anne Jacqueline, Indépendant


CANDIDATS SOUTENUS PAR UN PARTI OU GROUPEMENT POLITIQUE NON MEMBRE DU CPC

7 - vendredi 22 octobre 2010: ANAKY KOBENAN Innocent Augustin, Mouvement des Forces d'Avenir (M.F.A)

8 - samedi 23 octobre 2010: WODIE VANGAH Romain Françis, Parti Ivoirien des Travailleurs (P.I.T.)

9 - dimanche 24 octobre 2010: GNAMIEN Konan, Union Pour la Côte d'Ivoire (U.P.C.I)

10 - lundi 25 octobre 2010: TOIKEUSSE MABRI Albert, Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d'Ivoire (U.D.P.C.I)

11 - mardi 26 octobre 2010: TOHOU Henri, Union Socialiste du Peuple


CANDIDATS SOUTENUS PAR UN PARTI OU GROUPEMENT POLITIQUE MEMBRE DU CPC

12 - mercredi 27 octobre 2010: Aimé Henri KONAN BEDIE, Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA)

13 - jeudi 28 octobre 2010: OUATTARA Alassane, Rassemblement Des Républicains (R.D.R)

14 - vendredi 29 octobre 2010: GBAGBO Laurent, La Majorité Présidentielle (L.M.P)

Ouattara Lacinan/ Source: CNCA

23:50 Écrit par TOURE YOUSSOUF | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Présidentielles 2010: La campagne se met au WEB

1795883921.jpg


Certains candidats à l'election présidentielle ont leur site web de campagne ainsi que leur page facebook. Pratique pour les suivre !

LAURENT GBAGBO: http://www.gbagbo.ci/ et http://www.laurent-gbagbo.com/index.php Facebook

ALASSANE DRAMANE OUATTARA : http://www.ado.ci/accueil.php et http://www.adosolutions.ci/ado/home.php Facebook

HENRY KONAN BEDIE : http://www.henri-konan-bedie.org/ Facebook

FRANCIS WODIE : http://franciswodie.net/

JACQUELINE OBLE : http://www.oble.ci/index_02.php Twitter

ADAMA DAHICO : http://www.adamadahico.com/

GNAMIEN KONAN - http://www.gnamienkonan.ci/ Facebook

Dr ALBERT TOIKEUSSE MABRI http://www.mabritoikeusse.org/ Facebook

TOHOU Henri : http://www.henritohou.org/index.php?lang=fr Facebook

KONAN KOUADIO SIMEON : http://simeonkouadio.org/

TAGOUA NYNSEMON Pascal http://pascaltagoua.com/fr/accueil.php Facebook

23:38 Écrit par TOURE YOUSSOUF | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Présidentielles 2010: Des affiches tous azimuts

Pas besoin d'être un spécialiste de communication pour savoir quel peut être l'impact des images sur les populations. Et les candidats ne se sont pas privés d'inonder les rues et les espaces puplicitaires, surtout "les 3 grands".
Prenez-en donc plein les yeux avec ces images de campagne grandeur nature ...

1840784921.jpg


-

1356337065.jpg


-

393213852.jpg

23:10 Écrit par TOURE YOUSSOUF | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

samedi, 25 septembre 2010

Foncier en Côte-d'Ivoire: le comble de l'anarchie

De plus en plus, le citoyen ivoirien en quête d'une propriété immobilière à Abidjan est enclin à se tourner vers les sociétés promotrices -l'un des moyens les plus fiables à ce jour- malgré l'exiguïté et l'inconfort de ce qu'elles proposent aux clients. Mais les pauvres Abidjanais ont-ils vraiment le choix, quand on sait qu'en matière de terrain et propriétés immobilières dans la grande métropole et sa périphérie, il règne une totale anarchie au relent d'escroquerie et d'arnaques de toutes sortes. On vend un terrain à un tiers, on le revend à un autre, puis à un autre ... jusqu'à l'infini. On est même prêt à vendre son âme au diable, pourvu que celui-ci soit preneur !

Conséquence inévitable: des conflits fonciers à n'en pas finir.

L'article qui suit, tiré du quotidien Notre Voie du samedi 25 septembre 2010 en est une parfaite illustration.

Lire la suite

18:29 Écrit par TOURE YOUSSOUF | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer | |

mercredi, 01 septembre 2010

50 grandes dates dans l'histoire de la Côte-d'Ivoire

par Xinhua sur www.abidjan.net

---1893 : possession française depuis 1842, la Côte d'Ivoire est érigée en colonie autonome avec pour capitale Grand-Bassam ( sud-est, 35 km d'Abidjan).

--- 1933 : Abidjan devient capitale de la colonie, à la place de Bingerville qui l'était depuis 1899.

--- 1945 : Félix Houphouët-Boigny est élu député à la première Assemblée constituante française.

Lire la suite

09:54 Écrit par TOURE YOUSSOUF | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | |